05/02/2009

Guido Gobino - Le “Maximo” chez Mmmmh!

 

C’est Emmanuel Philibert, rénovateur de la maison de Savoie, qui introduit le cacao dans les murs de Turin. C’est le début de quatre siècles de liens passionnés, qui trouveront leur paroxysme au 21ème . A cette heure, la capitale piémontaise recense plus de 400 boutiques de chocolat, même si seule une élite de maestri savent jouer, comme à l’orgue à parfums, des liaisons dangereuses entre les fèves venues du Ghana ou de Java, de Sao Tomé ou du Venezuela.
Guido Gobin

 

 

Les commentaires sont fermés.